Accueil / Actualité / Téléviseurs, les temps sont durs pour une industrie mondiale hésitante

Téléviseurs, les temps sont durs pour une industrie mondiale hésitante

Les nouvelles technologies gagnent du terrain, mais côté CA, le compte n’y est plus vraiment…

DVSM, novembre 2018 –  Il devrait se vendre 226 millions de téléviseurs dans le monde en 2019. On rame…! Les grands millésimes sont déjà dans le passé, rien ne démontre qu’ils puissent revenir à court terme. Tout au plus, on respire un peu, côté fabricants. Avec il y a deux ans (en 2017) un repli vécu comme un coup de tabac, 2018 apporte un petit soulagement, de l’ordre de 3,6%, qui devrait être suivi d’une nouvelle mini-croissance, plus modeste, estimée à 1,4%, au cours de l’année 2019. Mais ces moments de semi répit révèlent aussi une évolution positive qui se fait au détriment de la profitabilité.

D’où une offensive sur les créneaux les plus valorisés. Sur les 226 millions de pièces pronostiqués pour l’année à venir, environ un produit sur deux devrait être un UHD, le plus souvent armé de la résolution 4K, et beaucoup plus modestement de celle de 8K. Avec pour cette dernière variété un volume total qui ne devrait pas dépasser 20.000 pièces. Encore faut-il préciser que de ces données prévisionnelles*, ressort aussi le fait que les volumes mondiaux se maintiennent avec l’apport des marchés des pays émergents, logiquement peu gourmands en modèles de prix élevés.

*IHS-Markit 

Source DVSM

A voir

Quelle est la définition du O2O ?

Aujourd'hui les magasins sont en pleine mutations, intelligence artificielle, BigData...