Accueil / Actualité / Tendance ciel, le p’tit tour tout là-haut est la dernière forme de tourisme à la mode…!

Tendance ciel, le p’tit tour tout là-haut est la dernière forme de tourisme à la mode…!

C’est le baptême de l’ère, une façon inédite de s’envoyer en l’air, qui projette dans les bas-fonds des amusements chics les trop terre à terre et un peu amères croisières de milliardaires. Une astuce médiatique aussi, plus chère qu’une campagne d’affichage en 4×3, mais de haute visibilité.

 DVSM, 6 juillet 2021. Cette fois, c’est la course…! Qui s’envolera le premier pour une brève escapade presque dans l’espace. Jeff Bezos ou Richard Branson, qui sont les Anquetil et Poulidor de cette aventure…? Attention, le voyage sera bref, ainsi que ses retombées (médiatiques). Nous savons depuis l’exploration lunaire que pour les gens d’ici, terriens vite blasés, une première se remarque, une seconde plus tard, ils ne s’étonnent plus, ne se retournant même pas sur ce qui n’est déjà plus que routine. D’autant que la promenade qui est prévue pour Monsieur Virgin, le vieux baroudeur, et Mister Amazon, le frais retraité, n’a même pas l’ampleur de celle de Youri Gagarine qui, en 1961, avait quand même été mis en orbite. Les deux promeneurs déjà cités ne feront que du lèche-univers (comme du lèche-vitrines), se limitant à se laisser grimper jusqu’à 80 kilomètres d’altitude, à peine la distance de Paris à Chartres, avant de redescendre.

Toutefois, ils devraient ouvrir une phase de tourisme proche des étoiles assez abondante, puisqu’il semble qu’entre réservations et options, environ 600 citoyens du monde seraient inscrits sur les listes d’attente. Sur les environ 7,5 milliards d’individus résidant ici-bas, ce n’est qu’un modeste début. Pour les autres, il faudra attendre qu’une initiative similaire à celle des cars Macron place les tarifs dans le giron du hard-discount.

Ces initiatives, à travers lesquelles on sent bien que le rôle du pionnier s’avère disputé (le premier bond est prévu pour dans quelques jours), devraient être malgré tout très suivies médiatiquement. Ne serait-ce que sous l’indélicatesse voyeuse de ceux qui redoutent que l’un de ces héros, suite à un malencontreux disfonctionnement, reste définitivement au ciel. Quand même, quelle expérience…! Quand on songe à tous ces visiteurs ayant depuis si longtemps caressé le rêve de pouvoir un jour monter tout en haut de la Tour Eiffel…!

Source DVSM

A voir

L’impact de l’IA dans le e-commerce B2B : limites et alternatives

L'intelligence artificielle joue un rôle clé dans les plans de transformation numérique.