Accueil / Actualité / Tesla touche le jackpot

Tesla touche le jackpot

Peu importe les résultats et les profits, ou plutôt l’absence de profit, les investisseurs éprouvent une foi totale en Elon Musk et ses projets, y compris les plus futuristes.  La SNCF vient ainsi d’injecter 80 millions de dollars dans les projets ferroviaires initiés par le milliardaire américain. Aujourd’hui c’est Tesla, la marque de voitures électriques d’Elon Musk a convaincu les financiers d’injecter en capital 1,46 milliard de dollars afin de créer les lignes de production de son nouveau modèle de moyen de gamme, la Model 3. Pourtant sur le seul premier trimestre 2016, Tesla a subi une perte de 282 millions de dollars. Le constructeur a des besoins de cash colossaux non seulement pour combler les pertes, mais aussi pour financer ses futurs projets. Tesla espère produire (et vendre sans doute) 500 000 véhicules électriques par an à partir de 2018.

Pour l’instant, Tesla peut produire une cinquantaine de milliers de voitures par an. Il lui faut boucler une émission de titres afin répondre aux 400 000 précommandes de son Model 3, vendu 35 000 dollars. Selon les plans du constructeur, ce véhicule sera livré à partir de la fin 2017. Il s’agira du troisième véhicule de Tesla, le S, plus spacieux et le SUV Model X. Tesla a déjà levé 4,5 milliards de dollars ces six dernières années. Il compte encore 1,44 milliard de dollars en trésorerie.  Et comme la foi soulève les montagnes, l’action Tesla cotait le 23 mai, 220.28 dollars en hausse de 2.36%. Le groupe est ainsi valorisé à près de 30 milliards de dollars, autrement plus que des groupes comme Renault, PSA ou Fiat qui produisent et vendent autrement plus de voitures. Et sont en plus bénéficiaires.

te

 

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.