Accueil / Actualité / Tesla, une production qui monte en puissance et des tarifs réduits…

Tesla, une production qui monte en puissance et des tarifs réduits…

L’enfant terrible de l’industrie automobile opère un mouvement insolite, baissant le prix de son modèle le plus « populaire », dont la cadence de fabrication pourtant s’élève.

 DVSM, 17 juillet 2019. Décidément, Elon Musk ne fait rien comme tout le monde. Lorsque dans l’industrie un produit est très demandé, au point qu’il faut en optimiser le rythme de sortie de chaînes, l’idée d’en baisser le prix ne vient même pas à l’idée. Au contraire, comme le dit un principe propre au commerce, « pourquoi vendre moins cher ce qui se vend fort bien plus cher…? » Une règle que l’univers de l’électronique a pourtant malmenée depuis des décennies, vendant de moins en moins cher des équipements se diffusant en nombre sans cesse croissant… A moins qu’il soit plus juste de constater que des équipements se vendent d’autant plus qu’on les rend plus abordables. Loin d’être anecdotique, cette vision nous entraîne sur un terrain philosophique du business à ne surtout pas méconnaître.

A l’aide d’une calculette bien alimentée, et en partant de données avancées par le constructeur, nous voyons que durant le second semestre de l’année en cours, il projette de fabriquer environ 730 à 740 véhicules par jour ouvrable. Sur ce total, entre 580 et 590 seraient des Model-3. Ce qui n’a rien d’une cadence ridicule dans l’univers de l’automobile. De surcroît, le big boss de la firme a aussi annoncé un léger rabotage de la tarification de ce bel engin. Et comme il n’est pas ennemi de quelque effet de com, si affinités, le total de la production de ce semestre, qui dépasse légèrement 95.000 unités, frôlant donc les 100.000 exemplaires, pourrait voir cette étape ô combien parlante franchie. Elon, qui ne refuse jamais un réflexe propres à la famille des petits futés, pourrait ainsi l’annoncer dans 6 mois, sourire glorieux aux lèvres (ne laissant pas indifférents les actionnaires et financiers), ou ne rien dire si ce cap n’est pas atteint. Puisque après tout, rien n’a été annoncé de ce genre.

Source DVSM

A voir

Jeux vidéo, tueries, guerre, armes, les critiques pourraient pleuvoir…

L'actualité soudain se charge en violences multiples....