Accueil / Actualité / TNT : l’heure serait-elle venue de préparer une fin de vie paisible pour la télé « terrestre » ?

TNT : l’heure serait-elle venue de préparer une fin de vie paisible pour la télé « terrestre » ?

La réalité télévisuelle à la française est un peu particulière. A la différence de ce qui s’est produit sur de nombreux marchés hors frontières, l’imbrication avec les mobiles a créé une situation atypique.

 DVSM, 7 mai 2021. Le triple play m’a tuer…! Enfin, presque. Entre révisions déchirantes et constat objectif des évolutions logiques et sans retour, l’ARCEP entre dans une « nouvelle phase de régulation ». « L’Autorité » vient de communiquer sur un thème aux angles arrondis. Cette sensation d’un organisme qui ne veut pas jeter son bébé avec l’eau du bain se comprend mieux. Il suffit pour cela de se souvenir de sa manière affirmée de présenter comme universel ce moyen de transmettre la télévision qu’il soutenait en tant qu’initiateur.

« Bien que voyant sa place diminuer face aux modes de diffusion alternatifs à la télévision et au développement de nouveaux modes de consommation audiovisuels, la TNT reste un mode important d’accès à la télévision » concède l’ARCEP, ajoutant que « La part relative de la TNT parmi les modes de consommation de la télévision ne cesse de se réduire au profit de modes de diffusion alternatifs de la télévision, via les réseaux haut et très haut débit. Aux modes de consommation audiovisuelle historiques – diffusion hertzienne terrestre (plateforme TNT), satellite et câble, s’est progressivement ajoutée la distribution par l’ADSL et la fibre. Dans ce dernier cas, selon que le flux vidéo est distribué par le fournisseur d’accès à internet ou non, on parle alors de télévision sur IP, ou de « over the top » (respectivement ces appellations qui restent incompréhensibles par l’essentiel du public, IPTV, et OTT). »

La suite de l’histoire se dessine doucement, sans pour autant être à ce jour totalement limpide. Car outre les moyens techniques de diffusion, c’est aussi à une évolution des choix d’utilisateurs que les loisirs sur un écran sont soumis, dans notre pays comme dans le reste du monde. Bizarre, cette habitude du camp de la technique d’oublier que, pour tout téléspectateur, le contenu prime sur tout le reste. Souhaitant voir de plus en plus ce qu’ils veulent, quand ils le veulent, les individus imposent un repli important à ce qui est désigné par l’expression « télévision linéaire » (autrement dit, les chaînes avec leurs programmes) au profit de sources telles que les plateformes de diffusion en flux continu (« streaming » disent les adeptes de l’anglosaxophonisation de toute conversation entre gens s’affirmant bien dans leur époque).

Le développement « des » 5G* et le déploiement des constellations satellitaires pourrait encore susciter des formules inédites. Par ailleurs, entre télévision documentaire et de divertissement d’une part, et canaux d’information en continu, rien ne démontre que ces deux domaines resteront dans la dualité structurée comme elle l’est pour le moment. Et l’ARCEP d’ajouter« Dans ce contexte, il est probable que la TNT voie sa place diminuer dans les prochaines années, tout en restant privilégiée par un certain nombre d’utilisateurs.«  Mouais… Cette conclusion provisoire n’occulte pas certains avis, plus feutrés, plus tranchés, selon lesquels il serait peut-être plus raisonnable, économiquement en particulier, d’envisager (voire programmer) une fin de vie définitive à cette TNT et de son immense réseau de pylônes à entretenir à grands frais.

* « Les » 5G, car il y a trois niveaux dans cette génération pour les mobiles. C’est la plus commode, mais aussi la moins révolutionnaire techniquement, qui s’installe pour le moment. Les deux autres portent (surtout la troisième) à des niveaux incomparablement supérieurs les aptitudes à la transmission. Il n’est pas encore urgent d’en parler. A chaque jour suffit son lever de soleil.  

A voir

En 9 mois de 2021, les APN reprennent un peu de vigueur, loin des scores du passé.

L'infernale dégringolade des ventes d'appareils photo semble enrayée.....