Accueil / Actualité / Toshiba est optimiste

Toshiba est optimiste

Depuis son siège européen en Allemagne, Toshiba dévoile une étude positive (pour une fois) sur le marché des technologies.

L’étude a été conduite auprès de mille responsables informatiques d’ETI ou de grands groupes. Le constructeur constate que les budgets en informatique et technologies de 76 % des entreprises européennes augmentent cette année. Cette inflation est liée au nombre de travailleurs à distance présents au sein des entreprises. Plus le télétravail ou la mobilité sont importants, plus les entreprises investissent dans les technologies. En particulier dans la sécurité des données (62 %), les solutions basées sur le Cloud (58 %) et l’amélioration de la productivité (54 %).

Comparée à la même étude conduite en 2016, l’importance de la sécurité des données profite d’une hausse (54 % en 2016), tout comme les solutions basées sur le Cloud, avec 58 % des entreprises qui les considèrent comme une priorité absolue à l’heure actuelle, contre 52 % en 2016. L’étude est conduite sur plusieurs pays (Royaume-Uni, France, Allemagne,Espagne et Bénélux), et partout les dépenses ont augmenté.  L’Espagne présente le changement le plus significatif, avec 86 % des entreprises indiquant une hausse du budget en informatique et technologies pour les douze mois à venir. Par secteur d’activité, les entreprises des industries du transport et de la logistique sont les plus susceptibles d’augmenter leur budget (89 %), quand seulement 52 % des gouvernements et des entreprises du secteur public ont indiqué réaliser de plus importantes dépenses en informatique et technologies.

À l’heure actuelle, 61 % des participants indiquent avoir fourni des ordinateurs portables à leurs équipes travaillant à distance et 55 % offrent des smartphones professionnels. Cependant, à la question « Quels appareils seront les plus utilisés au cours des trois prochaines années ? », les smartphones se retrouvent au coude à coude avec les ordinateurs portables (tous deux à 38 %) et les entreprises déclarent également avoir un engouement prononcé pour les technologies plus récentes, telles que les appareils mobiles d’Edge Computing (10 %) et les solutions client léger/zéro client (9 %).

Maki Yamashita, Vice-président B2B PC de Toshiba Europe explique : « Alors que les technologies disponibles pour les employés sont en constante évolution, il est intéressant devoir que les principaux défis que les décideurs informatiques tentent de relever sont restés relativement constants par rapport à 2016. Les entreprises continuent à chercher le parfait équilibre entre une productivité mobile sans entrave et une infrastructure informatique solide et sécurisée. Les nouvelles solutions arrivant dans les entreprises contribuent à atteindre cet objectif, mais les équipes informatiques doivent se concentrer sur la partie des défis et des avantages qui évolue au sein de leur propre secteur lorsqu’ils déterminent comment rendre ces solutions viables dans leur entreprise. »

A voir

Quelle est la définition du O2O ?

Aujourd'hui les magasins sont en pleine mutations, intelligence artificielle, BigData...