Accueil / Actualité / Toshiba se porte mal

Toshiba se porte mal

Terminée l’époque où le Japonais dominait le marché des notebooks. En Europe, Toshiba ne tient plus que 3,5% du marché. Du coup, selon le site britannique The Register, Toshiba va prochainement se retirer du marché grand public européen. Depuis la découverte d’une énorme malversation sur l’état de ses comptes, le constructeur japonais a dû fermer des usines et sabrer massivement dans ses effectifs. Concurrencé par une nuée d’entreprises chinoises peu soucieuses (pour l’instant) de leurs marges, Toshiba n’a pas franchement convaincu le marché avec ses dernières gammes. Le constructeur désire se recentrer sur les entreprises avec de nouveaux matériels, brader ses stocks et fermer les divisions grand public. Ces licenciements s’ajouteront probablement aux sept mille personnes évincées l’an dernier. A priori, Toshiba va se maintenir en Amérique du Nord et au Japon. Il serait d’ailleurs question de se relancer via une entreprise commune avec Sony et Fujitsu.

T

A voir

th

Quora dégote le gros lot

La société vient de lever 85 millions de dollars.