Accueil / Actualité / Toyota croit fermement au VTC

Toyota croit fermement au VTC

C’est une véritable mode chez les constructeurs automobiles : prendre des participations dans telle ou telle société de VTC. Après Daimler et Uber, Renault et Marcel, voici Toyota et Grab. Basée à  Singapour, Grab est un acteur qui compte dans l’autopartage en Asie. L’entreprise s’estime asse puissante pour vouloir acquérir les activités de l’américain Uber dans la région.

Si l’opération se conclut ce sera notamment avec l’un investissement d’un milliard de dollars que Toyota vient d’effectuer dans Grab. Reste une question : pourquoi cet intérêt des constructeurs pour les entreprises de VTC ? La réponse tient en deux points. Primo pour s’assurer d’un débouché pour leur production. Et deuxio afin de bloquer les tentatives des géants du secteur, Uber en tête de produire eux-mêmes les prochains véhicules connectés.

 

 

A voir

Game Stop, le jeu vidéo dans une logique inquiétante…

Le numéro un américain du jeu vidéo, dont Micromania et Zing sont des filiales, navigue depuis plusieurs mois dans des vents contraires redoutables...