Accueil / Actualité / Travis Kalanick prend ses clics et ses clacs

Travis Kalanick prend ses clics et ses clacs

Depuis une semaine sa situation était devenue intenable et le patron d’Uber a annoncé son départ définitif du groupe de VTC qu’il a créé.

Les actionnaires auront eu la peau d’un homme qui a non seulement multiplié les polémiques mais surtout s’est montré incapable de rapporter autre chose que des déficits. L’an dernier le chiffre d’affaires d’Uber s’est élevé à 6 milliards de dollars pour une perte de 3 milliards. « J’aime Uber plus que tout au monde et, dans cette période difficile de ma vie personnelle, j’ai accepté la demande des investisseurs de me retirer pour qu’Uber recommence à se développer plutôt que d’être parasité par les difficultés » a déclaré Travis Kalanick dans un communiqué.

Le Conseil d’administration a sobrement salué une décision ‘’courageuse qui prouve le dévouement et l’amour de Travis Kalanick pour Uber ».
A noter que le fondateur d’Uber conserve pour l’instant son siège au conseil d’administration.

Billionaire Travis Kalanick, chief executive officer of Uber Technologies Inc., speaks during a session at the World Economic Forum (WEF) Annual Meeting of the New Champions in Tianjin, China, on Monday, June 27, 2016. The meeting runs through June 28. Photographer: Qilai Shen/Bloomberg via Getty Images
Photographer: Qilai Shen/Bloomberg via Getty Images

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

ECARN-1-

la révolution des écrans…

Les écrans OLED en passe de prendre des parts significatives du marché.