Accueil / Actualité / Travis Kalanick prend ses clics et ses clacs

Travis Kalanick prend ses clics et ses clacs

Depuis une semaine sa situation était devenue intenable et le patron d’Uber a annoncé son départ définitif du groupe de VTC qu’il a créé.

Les actionnaires auront eu la peau d’un homme qui a non seulement multiplié les polémiques mais surtout s’est montré incapable de rapporter autre chose que des déficits. L’an dernier le chiffre d’affaires d’Uber s’est élevé à 6 milliards de dollars pour une perte de 3 milliards. « J’aime Uber plus que tout au monde et, dans cette période difficile de ma vie personnelle, j’ai accepté la demande des investisseurs de me retirer pour qu’Uber recommence à se développer plutôt que d’être parasité par les difficultés » a déclaré Travis Kalanick dans un communiqué.

Le Conseil d’administration a sobrement salué une décision ‘’courageuse qui prouve le dévouement et l’amour de Travis Kalanick pour Uber ».
A noter que le fondateur d’Uber conserve pour l’instant son siège au conseil d’administration.

Billionaire Travis Kalanick, chief executive officer of Uber Technologies Inc., speaks during a session at the World Economic Forum (WEF) Annual Meeting of the New Champions in Tianjin, China, on Monday, June 27, 2016. The meeting runs through June 28. Photographer: Qilai Shen/Bloomberg via Getty Images
Photographer: Qilai Shen/Bloomberg via Getty Images

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Smartphones, l’âge de la retraite est repoussé pour le mobile de loin le plus répandu.

La prolongation de la durée de vie moyenne des mobiles intelligents peut paraître limitée, voire presque négligeable....