Accueil / Actualité / Twitter dénonce une armée de trolls russes

Twitter dénonce une armée de trolls russes

Obligés de témoigner devant le Sénat américain, les dirigeants de Twitter ont dévoilé une liste de pas moins 2 752 hashtags exploités par des Russes pour orienter les dernières présidentielles américaines. Ces comptes ont été désactivés. Selon Twitter, ils proviennent d’une usine à trolls baptisée ‘’Internet Research Agency’’ qui serait liée aux services russes.   La liste remise aux autorité américaines été formatée dans un document Pdf de 65 pages.

Les agents russes ont démontré une imagination fertile pour créer leurs comptes : certains empruntent des patronymes bien anglo-saxons (Johnson, Justin, Smith, etc.), d’autres hashtags ressemblent à des noms de médias (DailyNewsDenver ou DallasTopNews). Certains contiennent le nom de Trump et d’autres jouent sur les tensions raciales.  Et comme cette affaire ne suffisait pas à braquer les projecteurs sur le site de microblogging, on a appris vendredi qu’un employé avait déconnecté le twitter le plus célèbre du monde pendant précisément onze minutes. Donald Trump s’est juste étouffé de rage, avant de recommencer à éructer.

 

seus-1-

Enregistrer

Enregistrer

A voir

kiwa-6-

Kiwatch veut banaliser la vidéosurveillance

Cette levée de fonds de trois millions d’euros effectuée auprès d’Entrepreneur Venture...