Accueil / Actualité / Uber enquille des pertes monumentales

Uber enquille des pertes monumentales

Question : combien de temps la fête va-t-elle durer ?

Au dernier trimestre 2017, Uber a réalisé un chiffre d’affaires de 11 milliards de dollars pour une perte de 4,5 milliards. En 2016, le VTCisite avait accusé une perte de 2,8 milliards pour 6,9 milliards de CA. Moralité plus le chiffre augmente, plus les pertes s’accumulent. Si on considère quela rémunération des chauffeurs et les opérations de promotions se montent à 8 milliards, Uber a réalisé un CA de 2,2 milliards. Soit deux dollars de perte pour un de gagné. Chez Uber, on souligne que les pertes ont été réduites de 26% sur le troisième trimestre 2017 (1,46 milliard de dollars).

Ces pertes hallucinantes ont au moins un mérite : elles ont permis de solder à moindre cout le conflit avec Google/Waymo. La filiale de Google spécialisée dans le véhicule autonome réclamait à Uber 1,8 milliards de dollars pour vol de documents. Elle se contentera de 245 millions payés en actions. C’est mieux que rien. On ne sait pas très bien comment il y parviendra, mais Dara Khosrowshahi, le nouveau patron d’Uber a promis de parvenir à l’équilibre des comptes en 2019, avant d’introduire l’entreprise à la bourse. A noter que la capitalisation d’Uber s’élève aujourd’hui à 48 milliards de dollars, contre 68 milliards il y a un an.

 

u

A voir

N’existerait-il pas une certaine France de la flemme…?

D'éminents responsables politiques osent dire des choses qui fâchent...