Accueil / Actualité / UMI appuie sur le champignon

UMI appuie sur le champignon

UMI, éditeur d’une plateforme d’exploration marché en B to B dédiée aux innovations, annonce son centième client et une première levée de fonds de 700 000 euros, réalisée auprès de l’entrepreneur Thomas Schmider, cofondateur d’Infogrames-Atari et de Prozone.

La confiance de l’investisseur repose sur les résultats de la start-up : plus de 1,5 million de professionnels référencés et le nombre d’innovations en cours d’évaluation sur la plateforme a été multiplié par quatre sur les six derniers mois. Elle en compte une centaine aujourd’hui.La start-up compte une centaine de clients tels que EDF, Veolia, Bouygues Construction, Eiffage, Solvay, Rhodia ou Valeo. La start-up a été récompensée cette année par la TechConnect World Innovation Conference & Expo (Washington DC, USA) dans la catégorie Start-upet a été recensée dans Génération French Tech, initiative de SNCF Développement, qui présente les “1 000 start-up qui font l’économie française de demain”.

La plateforme d’UMI vise à mettre des porteurs d’innovation – grands groupes, start-up et PME/PMI – en relation avec des professionnels qualifiés qui leur permettront d’évaluer, rapidement et simplement,  le potentiel réel de leurs innovations, de révéler de nouvelles opportunités et, in fine, d’accélérer leurs mises sur le marché « Nous sommes ravis de constater l’engouement de l’écosystème de l’innovation pour notre plateforme, lancée il y a tout juste un an, constate Louis Veyret, co-fondateur d’UMI. Le besoin était réel et nous avons su apporter une réponse adaptée aux porteurs d’innovation, en leur permettant de valider rapidement le potentiel de leurs innovations à tous les stades de développement, jusqu’à la mise sur le marché. »um-1-u

 

Enregistrer

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.