Accueil / Actualité / La ville de Seattle s’en prend aussi à la location saisonnière

La ville de Seattle s’en prend aussi à la location saisonnière

La grande cité de la Côte Ouest américaine, siège de nombreux groupes comme Boeing, a décidé de restreindre l’activité des plateformes de location immobilière saisonnière, comme Airbnb et VRBO. Seattle se veut moins restrictive que d’autres villes américaines comme New York ou San Francisco, en tentant d’équilibrer les marchés locatifs à long et à court terme. Les particuliers ne pourront pas louer plus d’un seul bien, en plus de leur résidence principale.

Ils devront en outre obtenir une licence spéciale qui leur sera accordé après un examen et une inscription sur une base de données. Il faut souligner qu’initialement la Municipalité voulait interdire aux propriétaires de louer plus de trois mois une résidence ou un bien secondaire. Airbnb prend donc la nouvelle mesure comme un moindre mal. L’une de ses porte-paroles Laura Spanjian a ainsi publié un communiqué expliquant qu’Airbnb ‘’approuve la nouvelle réglementation adoptée par la ville de Seattle et désire continuer à collaborer avec les autorités pour maintenir un parc locatif à long terme et permettre à des milliers de gens de bénéficier de la location saisonnière.’’  

 

seattle-328188_1280

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Parr-450

Le Mambo FPV est taillé pour la course

Parrot lance le Mambo, un drone ludique compact et ultraléger...