Accueil / Actualité / La voiture autonome n’a pas la cote

La voiture autonome n’a pas la cote

Selon une étude du Gartner 55% des automobilistes ne sont pas convaincu par l’intérêt des voitures autonomes. Selon l’institut, si le consommateur se verra proposer une offre substantielle de tels véhicules d’ici à trois ans, mais il faudra attendre 2015 pour que cette offre devienne un marché de masse. Le Gartner a sondé 1500 personnes aux Etats-Unis et en Allemagne. Il apparait que si 55% des consommateurs refusent d’acquérir (aujourd’hui) une voiture autonome, 71% acceptent une solution partiellement autonome.

Pour l’instant, les gens ne font franchement pas confiance aux technologies pour les conduire à bon port en toute sécurité. Selon Mike Ramsey du Gartner « les gens redoutent l’incapacité d’un véhicule autonome à gérer des situations inattendues, la qualité des équipements, des failles sécuritaires des systèmes de sécurité. » Les personnes interrogées en revanche plébiscitent les économies d’énergie et la diminution du nombre et de la gravité des accidents.

Le pourcentage des personnes qui recourent aux nouveaux services de mobilité comme Uber augmente régulièrement mais les trois-quarts des gens citent la liberté d’aller et venir comme raison essentielle pour conserver leur voiture.  Mark Ramsey est cependant optimiste pour l’avenir de cette technologie : « les constructeurs automobiles investissent massivement dans les solutions de sécurité et d’optimisation des véhicules à un niveau que nous n’avions tout simplement pas connu depuis l’aube de l’industrie automobile. Dans dix ans, l’expérience de la voiture autonome sera radicalement différente. »

 

ao-2-

 

Enregistrer

A voir

GIAAA

Gigaset étoffe sa gamme de smartphones

La marque allemande veut se tailler une place au soleil des smartphones avec trois nouveaux modèles, les GS170H, GS270 et GS270+.