Accueil / IT Business / WhatsApp coute très cher à Facebook

WhatsApp coute très cher à Facebook

Le géant des réseaux sociaux va pourvoir assumer, mais les actionnaires doivent quand même l’avoir mauvaise. Si Facebook double son bénéfice net au troisième trimestre 2014 à 806 millions de dollars, sa filiale WhatsApp, perd 232 millions. Les 22 milliards de dollars que Facebook a déboursés il y a une dizaine de mois ne sont clairement pas près d’être amortis.  Pour le reste, Facebook a enregistré un CA de 3,2 milliards de dollars.

Le réseau compte 1,35 milliard d’amis contre 1,32 au deuxième trimestre et 14% de plus qu’en 2013 à la même période. Si l’on distrait les moins de 5 ans et les plus âgés, c’est quasiment un humain sur trois qui compte ses amis sur Facebook ! Selon l’éditeur 864 millions de personnes se connectent tous les jours sur le service. Facebook a parfaitement réussi la transition vers le mobile et dame le pion à Google sur la publicité sur mobile.

Pourtant le marché a sanctionné Facebook, sont la croissance est selon lui trop faible, et surtout pour l’absence de visibilité sur WhatsApp. Malgré 600 millions d’utilisateurs, WhatsApp n’a engrangé que 15 millions de dollars de CA, d’où ses pertes colossales. Les analystes ne voient pas très bien comment l’entreprise de Mark Zuckerberg arrivera à monétiser l’application. Peut-être seront-ils rassurés si la plateforme publicitaire Atlas lancée en septembre arrive à doper les résultats.

A voir

RealWear améliore ses casques AR pour faciliter la collaboration entre les techniciens de terrains et les ingénieurs

La société qui compte plus de 3 000 clients dans le monde lance la version 12 de son firmware qui apporte une stabilisation de la vidéo, une dictée dans le cloud renforcée et la mise à niveau vers Android 10.