Accueil / Actualité / Wiko monte en gamme sans trop toucher ses prix

Wiko monte en gamme sans trop toucher ses prix

Troisième marque du marché national, Wiko annonce deux nouveaux smartphones 4G. l’information serait très banale, si ces téléphones n’étaient pas équipés d’un capteur d’empreintes digitales, et qu’ils sont disponibles aux prix de 170 et 200 euros. En général, les smartphones dotés de cette option sont commercialisés à des tarifs nettement plus élevés.   A noter que Wiko a sélectionné une technologie baptisée Finger Print qui enregistre jusqu’à 5 empreintes. Le pouce pouvant par exemple permettre de mettre en route le téléphone, téléphoner avec l’index, ou faire des photos avec le majeur. Une autre fonction commune, ces deux téléphones peuvent verrouiller des applications et des fichiers et les intrus sont pris en photo.

Le modèle U Feel est dual SIM. Il se veut « néo-rétro » avec un cadre en métal aux bords arrondis et une coque arrière à finition effet « grès ». Il est animé par un processeur quadricoeur et 3 Go de mémoire vive.  et une espace pour deux cartes SIM. L’appareil tourne sous Android 6.0 et offre 16 Go d’espace de stockage, extensibles jusqu’à 64 Go par carte microSD. Il profite de deux capteurs photo de 13 et 5 Mpix ainsi que des modes Wideselfie et DualView pour produire des clichés plus créatifs. Prix 200 euros. Le U Feel lite diffère du précédent sur deux points : 2 Go de RAM et un capteur dorsal de 8 Mpix. Prix 170 euros.

A voir

Redevance et AV public : quand tout pourrait changer, mais que de fait, rien ne changera…

La suppression désormais hautement probable de la redevance, un vrai soulagement pour bien des économies de ménages, ne change en rien pour le fond, puisque c'est toujours le contribuable qui finance.