Accueil / Actualité / Avec Wilco, les startups tapent le gros lot

Avec Wilco, les startups tapent le gros lot

L’accélérateur francilien Wilco dresse le bilan des levées de fonds réalisées par ses startups en 2017.

Ces entreprises bénéficiaires des programmes des trois ans ont levé 162 millions d’euros en 2017. Le montant total atteint 300 millions d’euros si l’on considère les levées de fonds de toutes les startups accélérées par Wilco depuis 2010.En 2017, 1,6 milliards d’euros ont été injectés dans les startups françaises, hors introductions en bourse. Les startups incubées par Wilco ont donc capté 20% des fonds levés. Trois d’entre elles se hissent dans le Top 10 des plus grosses opérations de 2017 !

Pour Eric Vaysset, directeur de Wilco, « ce bilan confirme le leadership de Wilco, plus gros accélérateur de France mais aussi d’Europe et démontre notre rôle clé dans l’écosystème français. Notre mission est d’accélérer les startups dans leur amorçage commercial. Nous leur mettons le pied à l’étrier par un programme d’accompagnement très pragmatique et par un financement en fonds propres non dilutif, faisant levier sur d’autres financements. Cela aide nos startups à démontrer la pertinence de leur business model et à générer la traction puis la croissance nécessaire à la réalisation de levées de fonds plus structurantes pour financer leur développement. Le montant moyen des fonds levées par nos startup atteint ainsi trois millions d’euros en 2017. »

Près de 60% des opérations sont réalisées dans les secteurs du digital et de la santé, à savoir les startups qui apportent des solutions de transformation digitale aux entreprises (RH, Marketing…) d’une part, et celles qui innovent dans les secteurs de la santé et de la silver économie. C’est dans le secteur de la santé que le ticket moyen est le plus élevé puisqu’il atteint 4,1millions d’euros, avec des sociétés principalement accélérées depuis 2014 ou 2015.
Sur les 53 opérations recensées et communiquée publiquement, 15 intègrent des business angels qui interviennent principalement auprès des lauréats les plus jeunes sur des deals d’un montant moyen de 0,9 million d’euros. Cela témoigne de l’importance de cette typologie d’investisseurs sur les premiers tours de table des startups. BPI France est intervenue dans de nombreuses opérations et se glisse dans les trois premiers contributeurs au financement des startups Wilco.

Les principaux acteurs du private equity français financent les startups accélérées par Wilco, en tête desquels figure Idinvest qui a participé à 8 tours de table d’un montant moyen de 1,7million d’euros. Viennent ensuite Kima Ventures et Kurma Partners avec 5 opérations chacun, Partech Ventures avec 4 opérations et Fa Dièse avec 3 opérations. Les autres acteurs du capital risque ont participé à moins de 2 opérations, ce qui témoigne d’une belle diversité dans l’actionnariat des startups accélérées par Wilco. Près de 80% des tours de table sont bouclés auprès de plusieurs VC intervenant en co-investissement. Seuls 4 opérations ne sont réalisées qu’auprès de business angels et 8 auprès d’un seul fonds de capital-risque.

Montant des fonds levés par les startups de la French Tech en 2017*

tab1

*Source : les Echos Business Top 10 des levées de fonds de start-up de la French Tech en 2017

A voir

L’Europe sans frontières a désormais le vent des datas en poupe

Les mesquineries juteuses de la téléphonie voyageuse ont pris fin. Et les effets positifs sont sans appel...