Accueil / Actualité / Windows retrouve le sourire

Windows retrouve le sourire

Sur un marché en baisse structurelle ce sont les OS qui s’en tirent ou qui vont s’en tirer ? les observateurs d’IDC constatent que sur un marché qui vient de perdre près de 6% de ses ventes, un petit segment résiste à la tendance. Il s’agit du marché des tablettes hybrides également baptisé PC détachables. Certes les constructeurs partent quasiment de zéro mais la demande existe : les ventes d’hybrides ont progressé de 73%. Après une bonne année d’existence, ces modèles s’accaparent 8% des livraisons. En 2020, IDC estime que cette part s’établira à 30%. Toujours selon IDC, Microsoft peut se réjouir de cette évolution. Totalement largué sur la mobilité malgré des milliards de dollars investis, Microsoft va pouvoir prendre sa revanche sur Android. Windows équipe déjà 53,3% des hybrides et devrait se laisser porter par le marché.

En revanche, Apple risque d’être cantonné à la niche de ses afficionados. IDC n’anticipe aucune reprise des ventes d’iPad, ni cette année, ni jamais : en 2019, le marché devrait absorber 62 millions d’unités, soit moins qu’en 2014. Mais finalement, c’est Android qui devrait souffrir le plus avec un recul de 10 de ses parts de marché d’ici à 2019. Windows va tirer parti de son extraordinaire domination des marchés professionnels : 59,5% de croissance d’ici à 2019 avec 41,7 millions d’unités attendues alors. Si le marché se porte massivement par les hybrides, Windows tiendra près de 18% du marché dans trois ans. A ce moment-là, la firme de Redmond pourra non seulement profiter de ses investissements colossaux, comme la tablette Surface, mais également convaincre plus facilement les constructeurs de smartphones d’adopter Windows 10.

wi

Répartition des parts de marché par OS

os

 

 

 

A voir

ECARN-1-

la révolution des écrans…

Les écrans OLED en passe de prendre des parts significatives du marché.