Accueil / IT Business / Communiqués / 6 conseils pour déployer Skype Entreprise et profiter de communications plus efficaces entre collaborateurs

6 conseils pour déployer Skype Entreprise et profiter de communications plus efficaces entre collaborateurs

Communiqué

 Skype, tout le monde connaît. Les entreprises, elles aussi, disposent d’une solution dédiée Skype Entreprise, qui se positionne comme une alternative crédible au téléphone classique et facilite les échanges entre les collaborateurs. Reste que le déploiement de cette plate-forme de communications unifiées doit être planifié et les conditions du projet définies en amont. Arkadin, filiale de NTT Communications leader du marché des services de Communications Unifiées et de Collaboration dans le Cloud, qui accompagne notamment les entreprises dans la mise en œuvre et la configuration de Skype Entreprise, livre 6 conseils pour réussir cette migration.
1-      Analyser le besoin
Comme pour tout projet informatique, déployer Skype Entreprise nécessite d’identifier, au préalable, dans quelle mesure la solution répond aux besoins de son entreprise. Pour cela, il suffit de suivre ce principe de base : si la plupart des équipes travaille en mobilité et avec différents terminaux, alors cette solution est probablement celle qui convient.
2-      Être vigilant avec les systèmes analogiques critiques
Skype Entreprise offre un large éventail de fonctions, adaptées à tous les domaines d’application : conférence, chat, gestion de présence et service téléphonique. Toutefois, les systèmes analogiques, tels que les alarmes de maison ou les appels à des professionnels de santé, ne peuvent être transférés qu’avec une préparation appropriée, une connaissance et une expertise approfondies des environnements IP. Si de telles fonctions sont critiques pour l’entreprise, elle aura alors tout intérêt à consulter le bon partenaire pour l’aider à déployer sa plate-forme.
3-      Évaluer son réseau
Skype Entreprise est une application relativement gourmande en données, en raison de son riche contenu multimédia. Il est donc essentiel de créer les conditions de son bon fonctionnement, en commençant par l’examen approfondi de son réseau. L’entreprise devra notamment s’assurer de disposer de bandes passantes LAN et WAN suffisantes pour garantir un niveau élevé de qualité vocale et minimiser les temps de latences, la perte de données ou encore éviter l’instabilité. Elle pensera également à contrôler son réseau local sans fil, dans le cas où Skype Entreprise devrait être utilisée dans les salles de conférence.
4-      Considérer les différentes options d’optimisation
Ne pas disposer d’un très haut débit n’est cependant pas une raison suffisante pour renoncer à déployer Skype Entreprise. Avec des mécanismes QoS classiques et les fonctionnalités natives du logiciel, il est en effet possible d’optimiser durablement son Wan, afin d’obtenir un très bon niveau de qualité vocale, même avec une faible bande passante.
5-      Intégrer tous les départements
Pour profiter de tous les avantages de Skype Entreprise, il est essentiel, dès la phase de planification, de solliciter la participation de la direction générale et de l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise. Ceci, afin de favoriser la compréhension des enjeux de chacun et, ainsi, de mieux configurer Skype Entreprise pour qu’il s’adapte aux besoins réels de ses futurs utilisateurs. D’autant que cela évitera également les mauvaises surprises lors du déploiement final, comme d’avoir fait l’impasse sur des caractéristiques techniques ou des fonctionnalités clés.
6-      Sélectionner l’option de déploiement appropriée
Microsoft propose Skype Entreprise en tant que solution complète hébergée sur le Cloud. À partir de là, plusieurs options s’offrent à l’entreprise. Elle peut, par exemple, choisir de l’utiliser sur son site. Il lui faudra alors installer l’accès réseau via une passerelle IP. Grâce à des serveurs locaux autogérés, elle bénéficiera d’une liberté de personnalisation maximale et pourra migrer les utilisateurs au fur et à mesure des besoins.
Dans le cas où elle exploite déjà un serveur Skype ou Lync, nous lui recommandons de continuer à l’utiliser et de créer un environnement Cloud Skype Entreprise pour qu’il s’exécute en parallèle. Il lui sera toujours possible de migrer ultérieurement vers le Cloud natif de façon rapide et économique. Si l’entreprise ne possède pas encore d’équipement technique, elle peut opter pour une migration par étapes. À cet effet, un espace Skype Entreprise virtualisé, installé sur site, peut être mis en réseau, en utilisant le Cloud Connector et à l’aide du système de télécommunication RNIS local. Ainsi, l’entreprise bénéficie de tous les avantages de Skype Entreprise, tout en continuant à utiliser sa connexion existante.
Enfin, dernière option envisageable : externaliser complètement la téléphonie et profiter d’une installation en ligne native. Skype Entreprise propose alors d’utiliser les ressources d’un fournisseur de services en tant qu’hébergeur. Ce dernier prendra en charge les activités exploitées dans le Cloud et la configuration de la plate-forme, tout en fournissant l’accès au réseau téléphonique. De cette façon, l’entreprise pourra utiliser l’ensemble du portefeuille de services sans avoir besoin de posséder son propre équipement.

 

 

A voir

Etude sur la valeur des marques employeurs : Criteo, Chauffeur Privée, Drivy, Vente Privée et PriceMinister attirent les profils de la tech

Le défi plus important que le salaire...