Accueil / Actualité / Android serait-il un vrai cauchemar ?

Android serait-il un vrai cauchemar ?

Depuis plusieurs années, tout le monde (du numérique) s’inquiète de la sécurité défaillante de l’OS mobile de Google. La puissante Federal Communication Commission américaine enquête d’ailleurs sur la question depuis mai dernier. Et aujourd’hui, nous apprenons stupéfaits que de nombreux smartphones Android à très bas prix servent en fait à des groupes de hackers chinois pour pirater les informations de leurs utilisateurs. Cette information est révélée par un groupe de chercheurs américains, spécialistes de la sécurité, le Kryptowire. Les experts ont trouvé des backdoors via des applications de collectes et d’envois d’informations. Bien entendu, ces manipulations s’effectuent de manière totalement frauduleuse.  Les terminaux sont des modèles vendus aux alentours de 65 dollars et signés par des marques telles que Huawei ou ZTE. Ils sont vendus par les plus grandes enseignes, Amazon, BestBuy, etc.  Selon Kryptowire, « Ces dispositifs transmettent des informations précises et nombreuses sur l’utilisateur comme sur leur terminal.

Par exemple, les pirates envoient les SMS, les listes de contacts, l’historique des appels, des identifiants comme l’Identité d’Abonné Mobile Internationale (IMSI) et l’Identité d’Équipement Mobile Internationale (IMEI).’’ Les pirates peuvent aussi connaitre les applications en service sur les smartphones piratés. La ‘’porte dérobée’’ exploitée par les pirates profitent d’une application commerciale baptisée Firmware Over The Air (FOTA) et conçue par un éditeur chinois, Shanghai Adups Technology Co. Cette société avait prétendu en septembre dernier couvrir 700 millions de smartphones dans 150 pays ! Les dégâts risquent d’être d’autant plus conséquents qu’Adups Technology collabore avec plus quatre cents opérateurs mobiles, des fabricants de semi-conducteurs et des constructeurs de mobiles, de téléviseurs et autres objets connectés.

an

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

GIAAA

Gigaset étoffe sa gamme de smartphones

La marque allemande veut se tailler une place au soleil des smartphones avec trois nouveaux modèles, les GS170H, GS270 et GS270+.