Accueil / Actualité / Les bandits s’attaquent aux petites gens

Les bandits s’attaquent aux petites gens

Le spécialiste de la sécurité CheckPoint révèle dans son dernier bulletin que les hackers s’en prennent davantage aux employés qu’à leurs employeurs. Selon le Check Point Threat Index, la consultation de ses comptes en ligne au bureau est devenu un acte particulièrement risqué.  En mai, les entreprises ont dû faire face à Tinba, un logiciel malveillant capable de voler les identifiants de connexion des employés, dès qu’ils tentaient d’accéder au site de leur banque. Une autre vérole baptisée HummingBad cible les terminaux mobiles des entreprises.

c

Elle enregistre les saisies pour voler les identifiants et contourner les conteneurs chiffrés des messageries électroniques des entreprises. Humming Bad for Android est même entré dans le top ten des attaques logicielles toutes plateformes confondues. Selon CheckPoint, les pirates se concentrent sur les mobiles Android considérés ‘’comme les points faibles dans la sécurité des entreprises’’. Le Check Point Threat Index recense 2 300 familles de logiciels malveillants ‘’uniques’’ dédiés aux réseaux d’entreprise au mois de mai. Ce nombre est en augmentation constante.

bacp

Enregistrer

Enregistrer

A voir

idem-1-

i-Demenager passe du carton au container

La plateforme de réservation de déménageurs professionnels réalise sa première levée de fonds auprès de M Capital Partners...