Accueil / Actualité / Brandalley attend les soldes dans les starting-blocks

Brandalley attend les soldes dans les starting-blocks

Le site de e-commerce spécialiste du textile ‘’ anticipe une croissance de 20% le jour d’ouverture de soldes d’hiver, le 11 janvier par rapport aux soldes d’hiver 2016.’’ Cet optimisme provient de la vague de froid qui frappe la France et devrait inciter nombre de clients à se ruer sur les vêtements chauds et protecteurs assortis d’une ristourne. Le site annonce avoir ‘’prévu de nombreuses mises en avant merchandising sur les grosses pièces d’hiver avec de très fortes remises sur ces familles de produits.’’ Brandalley proposera des réductions de 30% à 70%. Le 11 janvier devrait se traduire par un quintuplement de l’activité et attend 300 000 visiteurs au cours des trois premières heures, et un million en cumulé sur toute la première journée. Pour assumer des ‘’dizaines de milliers de commandes’’, Brandalley a doublé ses équipes logistiques avec plus de 150 personnes. Son entrepôt contient plus d’un million de pièces en stock, livrables sous 24 ou 48 heures.

Pour les clients en région parisienne, les commandes passées avant 10h sera expédiée à partir de 14h. Grâce à une trieuse robotisée, 4000 colis pourront être envoyés à chaque heure. Ces soldes d’hiver constituent de l’aveu même de ses dirigeants ‘’le plus gros enjeu de l’année’’. L’équipe de Cyril Andrino espère profiter à fond du partenariat entamé en 2016 avec le distributeur Leclerc. Les offres Brandalley seront accessibles également depuis le site marchand de Leclerc, et popularisées par des publicités insérées dans les colis commandés par les clients Leclerc ou par des campagnes d’emails. Les achats permettent également d’accumuler des points de fidélité Leclerc.

bran-2-500

 

 

 

Enregistrer

A voir

souq-1-

Le client arabe suscite les convoitises

Qui sera le nouveau propriétaire de Souq.com ?