Accueil / Actualité / Le copilote vit ses dernières heures

Le copilote vit ses dernières heures

L’armée de l’air américaine procède à tests utilisant des robots comme copilotes. La machine sera à terme capable de gérer toutes les fonctions d’un avion.  Un pas de plus vers l’automatisation complète des aéronefs. Le projet baptisé ALIAS (Aircrew Labor In-Cockpit Automation System) consiste à réduire les dépenses via la suppression d’un pilote et de son salaire. ALIAS repose sur l’implémentation de caméras, de capteurs et autres instruments connectés. Le tout fonctionne avec un bras robotisé capable de piloter un avion.

Le pilote peut effectuer d’autres taches pendant que le robot gère des opérations routinières. Implanté dans un avion de ligne ou de fret, le robot est censé éliminer les accidents dus à des erreurs humaines. ALIAS est en cours de test sur plusieurs types d’avion. Les prochains développements portent sur l’implémentation d’une solution de reconnaissance vocale qui permettrait à un pilote de communiquer de manière fluide avec son nouveau copilote.  Il parait que les deux-tiers des prochains métiers n’ont pas encore été inventés. Il est par contre très facile de lister les professions ouvertement condamnées.

expe-1

 

Enregistrer

A voir

in-1-290

INEAT Group obtient le Pass FrenchTech

L’entreprise de service digital, basée à Euratechnologies, vient en effet de recevoir le Pass French Tech Stade 3