Accueil / Actualité / La crise russe débarque au Sénat

La crise russe débarque au Sénat

L’achat de pages de publicité anti-Clinton sur Facebook par des Russes provoque des vagues énormes aux Etats-Unis.

Les Sénateurs américains vont convoquer Facebook et Twitter en audience publique pour comprendre les interférences sur le cours des élections en 2016. Les responsables de ces réseaux sociaux devront justifier de la publication massive de fausses informations sur leurs sites Internet. N’oublions pas que pour la moitié des jeunes américains, Facebook constitue la SEULE source d’information.

Le sénateur Mark Warner en charge de l’enquête parlementaire constate « une manipulation massive des individus. Il faut que Facebook, Twitter et autres viennent expliquer en public comment nous sommes entrés dans une nouvelle ère. Il faut que nous considérions l’emploi des réseaux sociaux dans les campagnes électorales comme un grand Far West, un territoire sans règle. » Et si Facebook &Cie n’ont pas vu le coup venir, il faudra que ces évènements ne se reproduisent pas. Les dates d’audience seront rapidement fixées.

 

FBT

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.