Accueil / IT Business / Communiqués / Etude MarkLogic sur l’intégration et la gestion des données : La dette technologique et le manque d’efficience des processus ralentissent la modernisation du secteur de l’assurance

Etude MarkLogic sur l’intégration et la gestion des données : La dette technologique et le manque d’efficience des processus ralentissent la modernisation du secteur de l’assurance

L’étude montre une disparité considérable entre les objectifs de transformation numérique que se fixent les assureurs, notamment en matière de vue à 360° du client, et ce que leurs systèmes leur permettent réellement de faire.

Londres, Royaume-Uni — Le 20 juin 2019 — MarkLogic Corporation, éditeur d’une plateforme de données permettant d’assurer et de simplifier l’intégration de tous types de données, présente aujourd’hui les résultats d’un rapport qui pointe la façon dont les systèmes d’informations complexes et vieillissants ainsi que la faiblesse des processus de gestion dans le monde de l’assurance freinent les efforts des compagnies en matière de transformation numérique. Baptisé « Insurance 360 : The Current State of Big Data-Driven Transformation in the Insurance Industry », ce rapport est basé sur des recherches réalisées par Research in Insurance, une entreprise d’intelligence économique spécialisée sur ce marché.

Le rapport analyse les défis auxquels les compagnies d’assurance sont confrontées alors qu’elles tentent d’apporter plus de valeur à leurs clients. Les résultats, issus d’entretiens approfondis avec plus de 200 professionnels du secteur, révèlent une disparité entre ce que veulent faire les assureurs et ce qu’ils peuvent réaliser avec leurs systèmes et processus existants. Neuf personnes interrogées sur dix ne possèdent pas de vision unifiée des clients, alors que 70 % affirment qu’il est essentiel ou très important d’obtenir une « Single Customer View » (SCV) pour leur entreprise.

De nombreux assureurs s’appuient toujours sur des systèmes informatiques complexes et traditionnels, renfermant de grandes quantités de données stockées en silos. Ce type d’architecture les empêche d’obtenir des informations clients exploitables. Plus de la moitié (55 %) des assureurs interrogés estiment que la complexité de leurs systèmes constitue le principal obstacle à la mise en place d’une SCV. Plus du tiers (34 %) ont déclaré que leur incapacité à intégrer des données issues de l’ensemble de l’entreprise les empêchait d’obtenir cette vision consolidée et unifiée du client.

« Les compagnies d’assurance disposent d’une quantité énorme de données et à bien des égards, il s’agit de leur atout le plus important. Ceci est malheureusement vrai uniquement si elles peuvent y accéder et en tirer parti », déclare Steve Forcash, Chief Strategy Officer for Insurance chez MarkLogic. « Ce rapport met en évidence les énormes défis que doivent relever les assureurs pour extraire des données de multiples sources en silos et les utiliser pour améliorer leur efficacité et l’expérience client dans divers domaines, de la tarification à la souscription en passant par les demandes d’indemnisation. »

Plus de la moitié des professionnels de l’assurance reconnaissent les avantages de la création d’une SCV, 56 % estimant que cela leur permettrait d’obtenir une meilleure satisfaction de la clientèle tandis que 53 % assurent qu’elle améliorerait la fidélité ainsi que la rétention des assurés. Dans le même temps, 43 % des personnes interrogées pensent que l’utilisation d’une SCV simplifierait et améliorerait la détection des fraudes, et plus du tiers (39 %) estiment qu’elle réduirait globalement les risques.

« Pour se différencier dans un secteur de plus en plus concurrentiel, les compagnies d’assurance doivent être davantage axées sur le client », déclare Steve Forcash. « D’autres industries, notamment les Insurtechs, ont mis la barre plus haut et les assureurs traditionnels doivent réagir. Cela implique d’adopter des technologies innovantes qui leur permettront d’obtenir une vue unique du client en intégrant les données jusqu’à présent bloquées dans des silos et les systèmes traditionnels pour enfin devenir customer-centric. »

Téléchargez le rapport complet, « Insurance 360 : The Current State of Big Data-Driven Transformation in the Insurance Industry » ici.

 Pour plus d’informations, visitez www.marklogic.com.

A voir

Zoom étend la disponibilité de son offre Zoom PBX Cloud Zoom Phone

La fonctionnalité BYOC permet d’accéder au service Zoom Phone via des opérateurs tiers partout dans le monde....