Accueil / Actualité / Gros bouchon prévu dans le téléphone

Gros bouchon prévu dans le téléphone

Ceux qui pensent que la guerre à laquelle se livrent les constructeurs de téléphones mobiles est implacable, n’ont encore rien vu. Si l’on croit les statistiques délivrées par le Kantar à l’occasion du Mobile World Congress, le marché du mobile est saturé. Point barre. Le taux de pénétration des téléphones mobiles aux États-Unis et dans les cinq pays européens étudiés par Kantar a atteint 91%. En Chine, le niveau d’équipement dépasse 97%. Selon les pays, les deux-tiers ou les trois-quarts des consommateurs possèdent un smartphone. Les points de croissance sont encore possibles en Afrique, en Inde ou dans certains pays d’Amérique du Sud. Mais ce sera à la marge et au prix de sacrifices conséquents sur les profits. Selon Carolina Milanesi, directrice de l’étude Comtech, les ventes de smartphones dépendront des utilisateurs de téléphones mobiles traditionnels qu’il faudra convaincre d’acheter un smartphone. Et bien entendu du renouvellement du parc. Problème, comment convaincre un client satisfait de changer de terminal ? Une partie des consommateurs restent désespérément accrochés à leurs combinés habituels.

MW-

Selon l’étude ‘’en Allemagne, 79% des acheteurs de mobiles traditionnels ont dépensé moins de 60 € pour leur terminal, tandis que seulement 19% des acheteurs de smartphones ont dépensé aussi peu. Les acheteurs de smartphones ont dépensé en moyenne 276€, tandis que les acheteurs de téléphones traditionnels ont dépensé en moyenne seulement 57€.’’ De plus la durée de vie des appareils, contrairement à tous les lieux communs véhiculés sur le sujet, ne cesse d’augmenter. Kantar constate aussi que le marché du haut de gamme (plus de 500 euros) progresse moins vite que les années précédentes, 9% aux USA et 6% en Europe. Sans doute l’effet iPhone 6 est-il en train de s’essouffler. Bref à moins de trouver une technologie ‘’inévitable’’ comme la batterie magique, c’est sur les prix que les constructeurs vons se bagarrer. On va compter les morts.

Durée de vie des smartphones par pays (en nombre de mois)

CA

 

 

 

 

 

Cette année 48% des propriétaires européens de smartphone ont l’intention de changer de mobile dans les douze mois à suivre. Mais ce nombre diminue à 46% aux États-Unis, 42% pour la France et 28% en Chine. Christina Milanesi affirme également« Aux États-Unis, 40% des consommateurs qui envisagent de changer de téléphone préfèrent Apple, et 35% préfèrent Samsung. Le fossé se creuse avec Motorola qui arrive à 6% et LG à 5%. En Europe l’ordre des préférences est inversé avec Samsung qui atteint 37% et Apple 29%. »

 

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.