Accueil / Actualité / La loi de Moore a 50 ans

La loi de Moore a 50 ans

Il y a précisément 50 ans, le 19 avril 1965 Gordon Earle Moore alors jeune ingénieur et co-fondateur d’une startup baptisée Intel prédisait que la densité des transistors, donc la puissance, contenue sur un circuit intégré allait doubler tous les deux ans. Dix ans plus tard, le même Moore modifia les termes de la loi qui porte son nom en remplaçant le circuit intégré par la puce en silicium. Aujourd’hui, les puces en silicium toujours plus fines (14 nanomètres aujourd’hui) contiennent des milliards de transistors ! Les chiffres sont tellement vertigineux que Gordon Moore toujours bon pied bon œil reconnait qu’il réalise mal le succès de sa propre loi.

__gordon-moore_1

Même si Moore, pas peu fier affirme que ‘’ la loi de Moore est passée d’une observation de ce qui se faisait au statut de moteur pour l’industrie’’. Certaines mauvaises langues affirment aujourd’hui que la loi de Moore a atteint ses propres limites, en termes de gravures et de dissipation de chaleur. Moore pourrait leur rétorquer que ces inquiétudes ne datent pas d’hier, ou qu’il s’agit de basculer du silicium vers un autre support. Il se contente de rappeler : « Je n’ai pas prédit de date pour la fin de cette tendance. Ce qui n’est pas une mauvaise chose, car j’aurais sans doute été très surpris ! »

A voir

th

Quora dégote le gros lot

La société vient de lever 85 millions de dollars.