Accueil / Actualité / La santé française touche le jackpot à Las Vegas

La santé française touche le jackpot à Las Vegas

Parmi les 190 startups françaises présentes au CES de la capitale mondiale du jeu, les quelques 22 entreprises spécialisées dans la santé connectée ont retenu l’attention des visiteurs professionnels du salon. Certaines comme Fabulasys effectuent leur premier ‘’voyage’’ à l’étranger. Pour son fondateur, Alexandre Antiphon “Le CES est un temps fort pour le développement de Motio, notre capteur et de notre algorithme dédié à la mesure de la qualité de vie. Il s’agit d’une opportunité unique de rencontrer des professionnels de santé en quête d’innovation ou des industriels pouvant devenir nos partenaires de demain, tout en prenant le pouls de l’innovation au niveau international”. La recherche de partenaires est également le but de Care Labs, initiateur d’un chèque santé connecté, le Care Wallet présenté comme ‘’totalement adapté à la diffusion de notre solution.

C.

Nous entendons donc profiter des 4 jours du CES pour gagner en visibilité, mais également pour établir nos premiers contacts commerciaux”. Smoke Watchers, à l’origine d’une solution pour stopper la dépendance au tabac a profité du CES pour officialiser un partenariat avec la société BewellConnect. Le marché nord-américain suscite la convoitise. Ainsi la société JICC créatrice d’un briquet connecté, annonce l’ouverture d’un bureau à Los Angeles. Betterise prépare une mission au mois de février afin de conquérir ce marché et Umanlife doit ouvrir cette année un bureau à San Francisco. D’autres sont plus avancées. “Via notre filiale américaine, nous avons également conclu un contrat de vente pour notre application de prévention santé au travail Bilan Santé Stress, avec un important cabinet de support psychologique au travail” explique Roland Sicard, président de La Valériane.

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.