Accueil / Actualité / L’affaire Note 7 va couter plus que beaucoup à Samsung

L’affaire Note 7 va couter plus que beaucoup à Samsung

Inutile de revenir sur les prévisions financières sur le retrait du smartphone Note 7. La communauté financière semble s’accorder sur le chiffre de 17 milliards de dollars. Sauf qu’il ne s’agit que des dépenses immédiates pour le seul Samsung. D’autres entreprises vont devoir assumer des couts absolument imprévus. Par exemple, les compagnies aériennes vont devoir acquérir des sacs spéciaux anti incendie pour une addition totale de six milliards de dollars. L’incendie d’un Samsung Galaxy Note 7 sur un avion de la compagnie Southwest Airlines a fait souffler un vent de panique sur toute l’industrie aéronautique. Que se serait-il passé si l’explosion du smartphone avait viré au drame ?  On n’ose y penser. Du coup, les compagnies aériennes équipent massivement leurs avions avec des sacs anti-incendie capables de résister à des objets dégageant une chaleur de 1760°.

Les batteries de tous les mobiles du monde peuvent maintenant bruler tant qu’elles veulent, les avions continueront de voler. Alaska Airlines est la première des compagnies à avoir doté toute sa flotte, soit 219 avions.  Les autres suivent. Delta Airlines va ainsi équiper ses 900 avions, en commençant par les 166 aéronefs transocéaniques. L’affaire a un cout. Chaque sac est facturé 1800 dollars, soit une douloureuse de six milliards de dollars ! Reste à savoir si les compagnies aériennes demanderont une participation aux frais aux constructeurs de smartphones, en commençant par Samsung.

sa-sn-380

 

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.