Accueil / Actualité / Le MWC 2022 ouvre ses portes dans une ambiance pour le moins inattendue.

Le MWC 2022 ouvre ses portes dans une ambiance pour le moins inattendue.

Smartphones…? En est-on encore là dans les allées et les salon du Mobile World Congress 2022 qui ouvre ses portes dans la capitale catalane…?

DVSM– 28 février 2022. On imaginait, et même redoutait les contagions liées au virus, et c’est sous une panoplie colossale de mesures et de précautions que le rendez-vous des télécoms, dans sa présente version mi-contact mi-pas contact, se déroule pour les 4 prochains jours. Un élément perturbateur est cependant venu se glisser pour jeter une ombre sur l’ambiance. L’épisode ukraino-russe laisse loin dans la profondeur des soucis presque annexes l’inquiétude pandémique qui règne sur la planète depuis deux ans. Rien ne démontre par exemple que certains participants, asiatiques notamment, auront pu rejoindre comme prévu le centre d’exposition Gran Via. Comme beaucoup de grands rendez-vous internationaux, les regards se portent aussi, dorénavant, autant sur les participants absents que ceux qui participent. Cette absence sporadique est bel et bien présente à Barcelone. En revanche, quelques traits faisant penser au dernier CES en date sont à noter, dont une infiltration « capillaire » du milieu de l’automobile.

C’est d’ailleurs dès les pages de présentation que l’organisateur le signale. L’automobile dans sa dimension connectée sera l’une des vedettes du show, alors que l’immense océan des produits et services du domaine des télécoms en sont un peu devenus la routine. En embuscade derrière la réalité ponctuellement exposée, se tiennent des perspectives industriellement et économiquement d’ampleur. LG le souligne en faisant référence à une prévision de l’analyste Strategy Analytics, selon laquelle d’ici 2026, environ 67 millions de véhicules dans le monde seront, à défaut d’une autonomie intégrale, dotés de fonctions connectées. Ce à quoi va probablement servir pour une part importante la 5G (et la 6G annoncée de toutes parts dans cet univers).

Une indication induite émerge de cette même perspective, concernant le passage à l’électricité du parc automobile mondial. Il semble en effet beaucoup plus commode de faire obéir aux décisions des microprocesseurs des motorisations électriques que des versions thermiques très sophistiquées. Un enjeu peut en cacher un autre, serait-il de la taille d’un immense marché en devenir. Amoureux de l’injection et du double arbre, voilà un faisceau de perspectives à ne pas perdre des yeux.

Source DVSM

 

A voir

CHERRY ET LE LABEL ECOLOGIQUE BLAUER ENGEL

Le « Blauer Engel » est le label écologique le plus connu en Allemagne et sa création remonte à 1978 (une première mondiale).