Accueil / Actualité / L’Intelligence Artificielle a son concours Santé

L’Intelligence Artificielle a son concours Santé

Les Laboratoires Pierre Fabre et Microsoft lancent le premier« IA Santé Challenge » en France.

Cet événement se tiendra au cours du Festival de la Communication Santé à Deauville, les 24 et 25 novembre. La start-up gagnante du Challenge se verra remettre un prix de 5000€ ainsi qu’un accompagnement de deux mois au sein de l’AI Factory de Microsoft à Station F pour incuber son projet et développer un « use case ».

Ce challenge sera également accessible « en ligne » et récompensera une deuxième équipe (Prix 2000 € + accompagnement à la station F).  Le challenge s’adresse à tous les entrepreneurs de la santé et de l’IA : start-ups e-santé maîtrisant l’intelligence artificielle, SSII, data scientists, grandes écoles, unités de recherche et étudiants passionnés par ces thématiques. Ils devront reconnaître un mélanome à partir de clichés dermatoscopiques d’un grain de beauté.

Des milliers d’images ainsi que la plateforme Microsoft Azure seront mises à la disposition des participants.« L’objectif est de mesurer la puissance des IA que l’on va faire concourir et de mesurer cette performance en calculant des scores que l’on a appelé QI pour faire une analogie avec notre cerveau humain. Un score sera obtenu pour apprécier la capacité d’entraînement et de classification sur le datas et fourni et ainsi parvenir à un classement. Le challenge sera aussi ouvert en ligne et en anglais pour s’affranchir des frontières » précise Thierry Picard, Chief Digital Officer chez Pierre Fabre Médicament et Santé.

Au-delà de ce concours, les deux partenaires annoncent le lancement d’un baromètre dédié à l’IA Santé.« Nous souhaitons réussir à mobiliser l’écosystème de l’intelligence artificielle appliquée à la santé afinde fonder le premier observatoire de l’lA en santé et publier chaque trimestre un baromètre des compétences de ce domaine sur des aires thérapeutiques à chaque fois renouvelées » déclare ThierryPicard.

pf-1-

A voir

SFR-PRESSE, une nouvelle mouture qui déclenche bien des regrets…

Elle se veut plus moderne, plus riche en fonctionnalités, mais elle abandonne (au moins pour le moment) quelques titres et surtout, une manière simple de lire la presse écrite.