Accueil / Actualité / L’iPhone reste un succès dans une conjoncture maussade

L’iPhone reste un succès dans une conjoncture maussade

2017 n’a pas été fameuse avec une contraction de 0,3%, et 2018 ne restera pas non plus dans les mémoires comme une 07année fastueuse.

L’an dernier, le marché mondial a souffert d’une contraction de 4,9% des ventes en Chine. Cette assertion est la principale du dernier rapport publié par IDC sur le marché mondial des smartphones. L’analyste affirme tout de même que le marché retrouver la croissance l’an prochain. IDC s’attend à une reprise des ventes de 3% en 2019 pour atteindre un volume de livraisons d’1,65 milliards d’unités en 2022.

IDC souligne qu’Apple devrait profiter d’une amélioration de 2 ,6% cette année (221 millions d’unités et 242 millions en 2022), alors que l’armée des Android se contractera de 0,5%. IDC mise notamment sur la sortie prochaine d’iPhones dotés d’écrans plus larges qu’aujourd’hui. Les prévisions de l’analyste affirment que ces modèles représenteront 36% des ventes d’iPhones en 2022.  Il faut s’attendre également à une évolution conséquente de composant des iPhones.

Selon un journal américain The Oregonian citantle site de recrutement Linkedln, Apple a construit de manière très discrète un laboratoire dans cet état de l’ouest américain, en charge de la conception de nouveaux processeurs. Le constructeur aurait débauché 25 ingénieurs de premier plan chez Intel et chez d’autres. Apple va-t-il remplacer Intel par des composants de sa propre fabrication ? Affaire à suivre, et de près.

 

 

A voir

Centre-ville, qui peut redynamiser le commerce des avenues…?

La réponse est simple, c'est le commerce lui-même qui peut réagir, à condition de ne pas trop attendre.