Accueil / Actualité / Misys et D+H annoncent leur fusion

Misys et D+H annoncent leur fusion

Les deux fintech anglaises et canadiennes ont décidé d’unir leurs forces afin de créer un acteur majeur des technologies financières.

Le nouvel ensemble prend le nom de Finastra. Il emploiera 10 000 personnes pour servir 9 000 clients entreprises dans environ 130 pays, dont 48 des 50 plus grandes banques de la planète.  Finastra s’impose d’emblée comme le troisième fournisseur technologique de services financiers avec un chiffre d’affaires de 2,1 milliards de dollars.

Cette fusion a été provoquée par Vista Equity Partners propriétaire des deux entreprises Misys et D+H. Le siège social de l’entreprise restera basé à Londres. Finastra est à même d’offrir à ses clients l’éventail de services le plus large qui soit pour une banque de détail online, quelle que soit la taille de l’entreprise ou sa situation dans le monde.

FINA-500

 

 

Enregistrer

A voir

FireEye redoute les hackers iraniens

Le spécialiste de la sécurité sur Internet s’interroge par le truchement de John Hultquist...