Accueil / Actualité / Les monnaies numériques sentent le souffre

Les monnaies numériques sentent le souffre

Il ne fallait pas les provoquer. Des hackers ont défié avec succès la Decentralized Autonomous Organization et leur soustrayant l’équivalant de 50 millions de dollars émis dans la monnaie virtuelle Ether, concurrente des bitcoins. La DAO prétendait avoir mis au point une technologie de sécurité inviolable et avait convaincu quelques aimables et fortunées de lui confier la jolie somme de 150 millions de dollars. La disparition du tiers de cette somme met un coup sans doute fatal à la DAO. Les auteurs du projet exploitent les dernières technologies de Blockchain qui permettent de crypter les transactions financières. Les monnaies peuvent théoriquement circuler sans risque. Moralité, vendredi 17, le cours de l’Ether a plongé corps et bien. Et personne ne sait encore qui s’est rempli les poches frauduleusement. En aout 2015, la police japonaise avait arrêté Marc Karpeles président de la société MtGox spécialiste du Bitcoin. Ce français résident au Japon est accusé d’avoir mis les mains dans la caisse provoquant une chute brutale du cours de cette monnaie virtuelle, la faillite de sa société et la ruine de milliers d’épargnants.

bic

Enregistrer

A voir

2009_09_18_orange

L’Arcep magnifie Orange et plombe Free

L’Autorité de régulation publie les résultats de son enquête 2017 d’évaluation de la qualité de service...