Accueil / Actualité / Qualcomm s’intéresse à l’Internet des objets

Qualcomm s’intéresse à l’Internet des objets

Après les smartphones, le fondeur californien vise le prochain marché exponentiel, l’Internet des objets. Qualcomm développe la prise en charge du système d’exploitation Android Things OS à ses processeurs Snapdragon 210 embarquant des modems X5 LTE. Android Things OS est une version d’Android conçue pour les objets connectés. Qualcomm affirme que ses Snapdragon sont les premiers SoC du marché à offrir l’intégration de la 4G LTE avec ce système d’exploitation.

Cette combinaison a été conçue pour répondre aux besoins d’une nouvelle catégorie d’applications IoT nécessitant une connectivité robuste et sécurisée, notamment pour la signalétique électronique, la surveillance vidéo à distance, le suivi d’actifs, les terminaux de paiement et les distributeurs automatiques, ainsi que les appareils grand public tels que les assistants numériques intelligents et les appareils électroménagers. Avec cette combinaison OS/Android, les industriels disposent ainsi d’une plateforme opérationnelle pour concevoir leurs gammes d’objets connectés dotés de cellules WiFi et Bluetooth.

3

 

Enregistrer

A voir

intel art-1-

Le Gartner aime beaucoup l’intelligence artificielle

L’observateur des marchés numériques affiche un optimisme absolu sur les bénéfices de l’intelligence artificielle pour l’économie et l’Humanité.