Accueil / Actualité / Qu’on se le dise : In VinoVeritas

Qu’on se le dise : In VinoVeritas

Récompensée notamment au dernier CES, la startup nantaise 10-Vins est en passe de réussir son pari de matériel connecté de vin au verre. Le prestigieux traiteur Dalloyau vient ainsi d’équiper avec une machine D-Vine son magasin étendard de la rue du Faubourg Saint Honoré à Paris pour permettre à ses clients de consommer des vins sélectionnés et servis toujours à la bonne température. Pour assurer son développement commercial, 10-Vins recourt à la plateforme de financement participatif Proximea pour lever 300 000 euros. L’entreprise sonde également et directement pour parvenir à lever un total d’1,5 million d’euros. La campagne doit durer un mois. A noter que 10-Vins a déjà réussi des investisseurs à injecter 2,5 millions d’euros dans ses projets. Elle a déjà écoulé cinq cents machines soit autant de commandes régulières pour ses vins mis en éprouvette. L’an prochain, 10-Vins espère encore lever 5 millions d’euros afin d’assouvir son rêve américain.

dv

A voir

th

Quora dégote le gros lot

La société vient de lever 85 millions de dollars.