Accueil / Actualité / Ralentissements sur tous les fronts…

Ralentissements sur tous les fronts…

Des batteries aux processeurs, de nombreux équipements voient leur vitesse réduite. Que dit-on aux clients…?

C’était bien la peine que les ingénieurs se décarcassent…! Les batteries, qui restent le talon d’Achille de toute fonction numérique mobile, ont leurs limites. Un peu comme ces puissants chevaux qui emportaient les diligences il y a bien longtemps, et commençaient à peiner à l’approche du prochain relais. Dans sa fuite, Louis XVI, parti de la capitale, fit ainsi une première halte à Bondy (avant que Darty y installe son siège) puis une seconde à Claye-Souilly (le CC Les Sentiers n’avait pas encore été édifié).

Cette brève évocation n’ayant pour première utilité que de souligner le sentiment de retour vers le moyen âge de tout utilisateur de smartphone ou d’ordinateur lorsque celui-ci se met à ralentir, ralentir, ralentir… Et pour seconde utilité de penser à ces intervenants, de Darty, des CC et autres lieux de contact avec les utilisateurs, qui vont peut-être avoir du mal à exprimer des choses claires et fiables, moins face aux éventuels retours qu’à propos des produits en vente.

En solo, la batterie tape dans ses réserves. Et c’est désormais acquis, les iPhones anciens, enfin, relativement, voient leur vitesse d’horloge volontairement tempérée. Car à force d’ajouter des applis et du connecté à tout va, la machine a du mal à suivre. En outre, comme nous l’avions remarqué il y a quelques semaines, ce phénomène s’est accompagné d’une révélation technique importante signée Apple, un excellent connaisseur du sujet. En vieillissant, les batteries Li-ion perdent de leurs performances. A observer, notamment du côté des véhicules électriques…

Les appareils mus par microprocesseurs s’inscrivent dans la même dégringolade, pour une autre raison. Les corrections des failles qui ont alimenté l’actualité de ces derniers jours ne sont pas sans effet. De toutes parts, des spécialistes constatent qu’elles… ralentissent la vitesse des équipements. Aïe…! Les ordinateurs sont touchés, dans des proportions que les industriels tentent de qualifier de négligeables, les experts étant moins rassurants.

Malheureusement, de nombreux smartphones et tablettes (pour ne pas dire presque tous) sont équipés de processeurs imparfaits et alimentés par des batteries Lithium Ion au futur incertain. Double ralentissement…? Dès lors, les performances affichées dans les documents commerciaux ne sont plus tout à fait crédibles. Et le vendeur, au sens large, ne peut que le savoir, lui qui, intervenant dans un point de vente, vendeur en ligne, opérateur dans un forfait, ou autre statut, reste le responsable face au client. Si tout s’en mêle…!

Source DVSM

 

SEMI-1-

 

 

 

A voir

N’existerait-il pas une certaine France de la flemme…?

D'éminents responsables politiques osent dire des choses qui fâchent...