Accueil / Actualité / Recruter en temps de crise : une nouvelle opportunité pour les startups et les candidats

Recruter en temps de crise : une nouvelle opportunité pour les startups et les candidats

Ce n’est un secret pour personne, la crise sanitaire et économique actuelle a mis à mal l’emploi dans certains secteurs. Mais pour d’autres, cette crise peut s’avérer être une véritable opportunité. Si l’on se penche sur l’étymologie du mot crise, on apprend que l’une de ses significations en grec renvoie à un changement, une étape charnière. Cela peut donc être l’occasion de recruter de nouveaux talents si l’on est une entreprise, ou changer de poste et même de voie si l’on est salarié.

Du point de vue des salariés
Côté salarié, on assiste à une forte remise en question sur la place accordée au travail. Le changement du modèle « présentiel » au mode de plus en plus répandu du télétravail nous pousse à nous questionner et à rechercher plus de sens dans ce que l’on fait quotidiennement.   49% des personnes interrogées déclarent que le confinement a joué sur leur désir de reconversion, et 92% déclarent même que le confinement l’a augmenté (Source HelloWork).

Cette période charnière est pour beaucoup de candidats le moment de faire un bilan et de se recentrer sur ses priorités. S’impliquer dans un projet et au sein d’une structure en accord avec ses valeurs devient alors un des critères principaux, avant la rémunération ou les avantages.  C’est aussi l’occasion de pouvoir mettre en avant ses softskills. Plus que des savoirs-faire, en temps de crise les entreprises vont rechercher des compétences comportementales. Adaptabilité, résilience faculté de communication et empathie sont alors des atouts majeurs dans une équipe pour surmonter ces périodes difficiles et renouer avec la croissance.

Du point de vue des Startups
Pour les startups, cette période peut-être une véritable aubaine pour attirer les talents. Les candidats sont beaucoup plus joignables et disponibles du fait du télétravail et beaucoup d’entre eux, s’ils ne sont pas en recherche active, sont du moins très attentifs aux opportunités qui peuvent se présenter.  La concurrence sur le marché des offres d’emploi est aussi moins agressive étant donnée que de nombreux groupes, d’ordinaire convoités par les candidats, ont dû stopper leur recrutement.  Les candidats sont donc à l’écoute, moins sollicités et souvent en recherche d’un nouveau projet plus en adéquation avec leur conception de l’épanouissement. C’est le moment idéal pour les startups de valoriser leur projet et d’atteindre des profils qui correspondront à l’ADN de l’entreprise.

Pendant cette période où l’environnement de travail change, il faut s’adapter pour être en mesure d’intégrer de nouveaux collaborateurs quand la présence au bureau n’est pas toujours une possibilité. Les entreprises doivent profiter de ce moment charnière pour remettre en question, faire évoluer et améliorer leurs pratiques de recrutement et d’intégration.

Par Laura BOUTET chez USERCUBE

A voir

Plus vite que la vitesse. Et des téras, et des téras… Dépassée, la vitesse…?

Vous avez dit "vitesse"...? Nous non plus. Profitons d'un record réel pour rappeler cette confusion à propos d'une accélération plutôt virtuelle, chapitre fibre et débits.