Accueil / Actualité / La répression s’abat en Iran

La répression s’abat en Iran

Les autorités iraniennes viennent d’envoyer croupir en prison six gestionnaires de la messagerie Telegram.

Les peines prononcées vont de deux à cinq années fermes a annoncé l’agence de presse ILNA basée à Téhéran. Vingt millions d’internautes iraniens utilisent Telegram pour profiter de son cryptage protecteur et par l’impossibilité de profiter de Twitter ou de Facebook interdits par l’état.

Les gestionnaires ont été arrêtés en mars ‘’pour atteinte à la sécurité ». Ils sont condamnés pour avoir diffusé des écrits ‘’obscènes’’ et attenté à la sécurité nationale.Pas moins ! La procédure n’est pas terminée et l’avocat du groupe a décidé de faire appel de cette décision. Il faut souligner que la répression a frappé en 2016 juste pendant la campagne électorale qui a vu la victoire du président ‘’modéré’’ Hassan Rohani.

telegra-

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

GIAAA

Gigaset étoffe sa gamme de smartphones

La marque allemande veut se tailler une place au soleil des smartphones avec trois nouveaux modèles, les GS170H, GS270 et GS270+.