Accueil / Actualité / Salon de la photo, dans l’attente d’un fort probable report, pour cause d’épidémie.

Salon de la photo, dans l’attente d’un fort probable report, pour cause d’épidémie.

Comment croire encore à la possibilité de tenir dans moins de deux mois, à Paris, Porte de Versailles un événement qui rassemble chaque année au moins 60.000 visiteurs…? 

DVSM, 10 septembre 2020. C’est le silence du côté de l’organisation de ce rendez-vous, mais il pourrait être rompu à très court terme. Ayant d’abord espéré que les dates de l’exposition, début novembre, la mettait à bonne distance d’une rentrée débarrassée de notre plus intime ennemi du moment, les responsables observaient une prudente réserve, tout en activant les votes pour les « Zooms 2020 », compétition traditionnelle dédiée aux photographes. Malheureusement, et comme chacun le constate, la suite de la pandémie n’est pas celle que les experts semblaient envisager. Pire, le pays vit depuis quelques jours sous l’emprise angoissante d’annonces aussi floues que de coutume, dans une cacophonie pseudo scientifico-politique grand modèle.

Il paraît quasi  impossible de maintenir l’expo telle qu’elle était envisagée, mais il n’est en revanche pas impossible que l’équipe organisatrice bâtisse une formule transitoire, permettant quand même de mettre la photographie à l’honneur (et dans l’activité, elle en a bien besoin). Qui plus est, dans l’univers des organisateurs d’événements, les idées, dit-on, se multiplient, se discutent, s’évaluent, pour éventuellement trouver des « ficelles » permettant d’organiser des salons dans des situations épidémiques. Si l’attaque du coronavirus devait durer 5 ans, faudrait-il se résoudre à se laisser mourir sans se battre…?  Attente..

Source DVSM 

A voir

AUTONOMY, le salon international des solutions de mobilité durable se tiendra les 4 & 5 novembre prochains, en format 100% digital

Le plus grand salon international des solutions de mobilité durable pour les professionnels...