Accueil / IT Business / Sharp en partenariat avec l’américain Qualcomm

Sharp en partenariat avec l’américain Qualcomm

Après deux années de pertes record, le groupe japonais est dans de sérieuses difficultés. Ainsi, ses problèmes financiers semblent avoir des répercussions directes sur sa capacité à tenir les rythmes de production. Pour preuve, août dernier ; Sharp peinait à tenir les délais pour les écrans de l’iPhone 5, entraînant des retards.


Quoi qu’il en soit, le japonais le sait bien, l’union fait la force. C’est ainsi que mardi 4 décembre, Sharp a annoncé la conclusion d’un accord prévoyant un apport de fonds de la part du groupe Qualcomm, assorti à un partenariat technique avec une filiale de l’américain dans le domaine des écrans pour mobiles.

Qualcomm sera le 6e actionnaire de Sharp avec 2,64% des parts, pour un investissement initial de 4,94 milliards de yens.

M.G

A voir

glass-1-

Il fait bon vivre dans les high tech

Comme chaque année, le site américain de recrutement Glassdoor publie son classement des entreprises françaises...