Accueil / Actualité / TECH IN France veut récompenser les start-up de l’année

TECH IN France veut récompenser les start-up de l’année

Au cours du prochain FUNDMEDAY, le 20 novembre prochain,l’association TECH IN France organise un concours de startups.

Cette démarche veut accompagner et promouvoir les start-up françaises du numérique sur la base du mentoring et de services dédiés.Les cinq gagnantes se verront attribuer une série de dotations offertes par TECH IN France et les partenaires du FUND ME DAY :

  • Une année de mentoring Le Blender (4h d’échanges par mois avec les mentors)
  • Adhésion à TECH IN France,
  • Une dotation BizSpark+ allant jusqu’à 120 000$ d’Azure et offrant des centaines de formations, un support technique et un accès à des logiciels tels que Visual Studio et Office

-Des sessions personnalisées sur l’obtention et la mise en place de financements publics
-Une session personnalisée d’accélération et 10h de mentoring par PwC
-Un check up stratégique complet de la startup (business model, sources de revenus, positionnement, options stratégiques…) par I&S Adviser
-Un mois d’accès à la plateforme cloud de Telehouse
-Un coût réduit pour l’accès au retainer de Raizers

La participation au concours est ouverte à toutes les start-ups françaises du numérique de moins de trois ans, ayant l’ambition de devenir un leader mondial dans leur domaine. L’association TECH IN France veut rassembler et de représenter les éditeurs de logiciels et solutions internet en France. TECH IN France compte 350 entreprises adhérentes, de la startup à la multinationale, soit huit milliards d’euros de CA et 90 000 emplois.

texhin

 

Enregistrer

A voir

Redevance et AV public : quand tout pourrait changer, mais que de fait, rien ne changera…

La suppression désormais hautement probable de la redevance, un vrai soulagement pour bien des économies de ménages, ne change en rien pour le fond, puisque c'est toujours le contribuable qui finance.