Accueil / IT Business / Economie - Stratégie / Transaction majeure, Microsoft annonce l’acquisition d’Activision Blizzard.

Transaction majeure, Microsoft annonce l’acquisition d’Activision Blizzard.

Le jeu, c’est sérieux. Et pour une firme qui s’est énormément et historiquement appuyée sur les marchés professionnels, le sérieux d’hier est désormais largement épaulé par le segment ultra porteur d’aujourd’hui.

 DVSM, 18 janvier 2022. Qui aurait osé prédire, lorsque l’informatique, puis la mini, et enfin la micro se sont propagées, que leur avenir serait au moins autant conditionné par le secteur des loisirs que par celui des utilisations en entreprises. A ces personnes inquiètes, il y a un demi-siècle, de voir les lourds ordinateurs (il fallait souvent l’aval d’un architecte pour s’assurer de la solidité des planchers), quelques prévisionnistes expliquaient que cette technique s’infiltrerait partout, et que ce seraient les enfants qui le plus souvent, initieraient les adultes. Avec trois milliards de personnes jouant aujourd’hui activement à des jeux toujours qualifiés de « vidéo », les divertissements interactifs sont ceux qui génèrent l’une des activités les plus importantes, accompagnés pour l’heure de la croissance la plus rapide.

Aujourd’hui, Microsoft Corp.  a annoncé son intention d’acquérir Activision Blizzard Inc., un leader du développement de jeux et de l’éditeur de contenu de divertissement interactif. « Cette acquisition accélérera la croissance de l’activité de jeu de Microsoft sur mobile, PC, console et cloud et fournira des éléments de base pour le métavers. » commente Redmond. La firme jadis créée par Bill Gates et Paul Allen va acquérir Activision Blizzard pour 95,00 dollars par action, dans le cadre d’une transaction entièrement « en espèces », comprenez par versements (et non avec des sacs de billets, mode par opposition à des échanges d’actions) évaluée à 68,7 milliards de dollars, y compris la trésorerie nette d’Activision Blizzard. Lorsque la transaction sera conclue, Microsoft deviendra la troisième plus grande société de jeux au monde en termes de chiffre d’affaires, derrière Tencent et Sony. L’acquisition prévue comprend des franchises emblématiques des studios Activision, Blizzard et King comme « Warcraft », « Diablo », « Overwatch », « Call of Duty » et « Candy Crush », en plus des activités « eSports » mondiales via Major League Gaming. La société a des studios dans le monde entier et emploie près de 10 000 collaborateurs. La transaction est bien sûr soumise aux conditions de clôture habituelles et à l’achèvement de l’examen réglementaire, ainsi qu’à l’approbation des actionnaires d’Activision Blizzard. La transaction devrait être conclue au cours de l’exercice 2023.

Source DVSM

A voir

Quelle est la taille du Cloud ?

Entre 2020 et 2021, les bases utilisateurs dans le cloud ont augmenté de manière exponentielle lorsque, à l’heure de la pandémie, les entreprises sont passées au digital.