Accueil / Actualité / Trifacta veut démocratiser le data wrangling

Trifacta veut démocratiser le data wrangling

Trifacta, spécialiste du data wrangling, annonce la levée de 48 millions de dollars auprès de nouveaux investisseurs tels que Google, New York Life, Deutsche Börse, Ericsson et Columbia Pacific, qui s’ajoutent à la participation des investisseurs existants Accel, Greylock Partners, Cathay Innovation, Ignition Partners et Ridge Ventures. Le financement actuel de Trifacta se monte à 124 millions de dollars. Les fonds serviront au service du développement continu de sa plateforme de data wrangling et l’accélération de l’expansion de l’entreprise dans le cloud et de nouvelles zones géographiques.Selon les prévisions d’IDC, le marché du big data et de l’analytique représentera 210 milliards de dollars à l’horizon 2020.

D’ici là, le marché des solutions de data wrangling devrait connaître une croissance 2,5 fois plus rapide que celle des outils traditionnels de préparation de données.  « Les données sont plus volumineuses, plus compliquées et changent plus vite que jamais. Pour résoudre ce problème les entreprises doivent donc moderniser leurs solutions analytiques pour améliorer leur rendement et leur agilité. La démocratisation de la production de nouveaux actifs de données grâce au libre-service data wrangling est aujourd’hui essentielle, tout comme la consommation de données s’est vue démocratisée par le passé avec le décisionnelle en libre-service, déclare Adam Wilson, CEO de Trifacta. C’est pour répondre à cette demande cruciale que Trifacta propose une plateforme de transformation des données mature conçue pour le big data, le cloud, et le libre-service. Nous bénéficions également de notre crédibilité en tant que pionnier et leader établi du marché du data wrangling. »

 

trifacta

A voir

SFR-PRESSE, une nouvelle mouture qui déclenche bien des regrets…

Elle se veut plus moderne, plus riche en fonctionnalités, mais elle abandonne (au moins pour le moment) quelques titres et surtout, une manière simple de lire la presse écrite.